Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTUALITÉ - ARTICLE N° 19

Publié le par Hervé

15/09/2018 (Date réelle de publication)

KAMISHIBAÏ POUR LA PETITE ENFANCE EN RÉGION LYONNAISE

Photo© La Tirelire à Mots                                                                  Un des kamishibaï créés par la Tirelire à Mots  dont il est question dans cette ACTU 19      

Eveiller chez les plus jeunes le goût de la lecture se prépare dès la petite enfance. Ce n'est pas nouveau.

La tirelire à mots. association de la région lyonnaise,      a été créée afin de partager les idées pertinentes de Nounou Gaby dans l'éducation des bambins, sans  cesse à la recherche de l'inspiration qui fera mouche dans leur imaginaire. 

 A. LA GÉNÈSE

Le projet kamishibaï a germé dans l'esprit de Gaby Bertel Godard assistante maternelle agréée mais aussi illustratrice. Cette professionnelle de la petite enfance passionnée par son métier, toujours à la recherche d'idées nouvelles pour l'éducation des enfants, est depuis toujours convaincue que le message éducatif  passe mieux par de la lecture, des illustrations que par  la traditionnelle répétition orale. Ainsi, elle s'est donc naturellement intéressée au kamishibaï, l'a testé avec ses petits, et a été aussitôt conquise.

Elle a noté sur papier un mini scénario sur le thème de l'obéissance, avec ses mots et ses ébauches de croquis. Puis Suzanne Bertel-Desprein a rédigé les textes en partant de ses idées. Elle a ensuite illustré les planches avec ses dessins naïfs, mais expressifs.

B. LE CONTENU DES KAMISHIBAÏ

Les héroïnes des histoires sont ses trois poules,        bien réelles, Coco, Loulou et Chacha, censées être        les enfants, et la coccinelle qui symbolise la nounou.

A ce jour, le duo d'auteures a concocté cinq aventures éducatives  avec ces personnages récurrents . Les créations abordent des thèmes comme l'obéissance      et les limites , les couleurs, les émotions (après une formation de Faber et Mazlish), l’apprentissage de la propreté (grand pas des petits qui sont prêts) et enfin    le partage,

C. LES INTENTIONS

Le parti pris de cette nounou et Suzanne Bertel-Desprein est en priorité l'efficacité pédagogique. Nounou Gaby prévient : "Ne cherchez pas de l'art graphique dans nos kamishibaï, les illustrations naïves, instinctives visent prioritairement à éveiller un intérêt chez les petits." Et la professionnelle de la petite enfance ajoute ces quelques précisions très éclairantes :                                                  "Les images sont avant tout là pour mettre en évidence dans un but pédagogique des apprentissages pratiques, vécus au jour le jour, qui collent à la réalité. D'autre part, Il est tout à fait possible d’éveiller chez les plus jeunes le goût de la lecture par le biais du concept du kamishibaï."

D. L'ACTION

L'association veut également agir sur le terrain, le but étant de faire connaître l'originalité du concept et sa pertinence éducative. La Tirelire à Mots peut effectuer des animations dans les bibliothèques, les écoles maternelles, les RAM et toutes structures de la petite enfance de la région lyonnaise. Ces interventions se réalisent bénévolement donc à titre gratuit.

Néanmoins, l'association propose toutes ses créations de kamishibaï A4 à la vente sans obligation d'achat afin de pouvoir subvenir à ses frais de fonctionnement. Il est possible de les acquérir même par correspondance via cette page internet : 

https://latirelireamots.jimdo.com/nos-cr%C3%A9ations/ 

POUR ALLER PLUS LOIN

(1) SITE DE LA TIRELIRE À MOTS

https://latirelireamots.jimdo.com/

ATTENTION !

Au moment de le redirection, les liens indiqués peuvent ne plus fonctionner, aléa d'internet.