Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TI BALLON EXPLOITATION - PARCOURS PÉDAGOGIQUE 5 - TPS AU CE1

Publié le par Hervé

PRÉALABLE

Avant de lire cet article, si cela n'a pas été fait précédemment, il est bon de prendre connaissance de ceci :

ORGANISATION D'UN ARTICLE 
Indispensable à lire pour bien tirer profit de cet article et de ses ressources.
CLIQUER SUR... : QUAND ? OÙ ? POURQUOI ?
Rôle des éléments bleus, vieux-rose et autres.

30/09/2022  (Date réelle de publication)

P5

LE KAMISHIBAÏ (1)

(TPS AU CE1)

Ce parcours pédagogique est le plus dense car il se décline, avec plusieurs variantes, de la TPS au CE1.

L'enseignant(e) pourra dèjà  choisir l'une de cinq présentations partielle du kamishibaï proposé ainsi au départ sans dévoiler la fin.

Ce qui permettra alors d'imaginer avec les élèves la conclusion.

Mais il est aussi possible d'ignorer cette phase et préférer lire d'emblée l'intégralité de Ti ballon de toutes les couleurs.

Dans ce cas, tout comme pour avoir d'autres activités pédagogiques, il faut continuer dans la suite LE KAMISHIBAÏ (2) ICI ou ICI.

L'EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE CONTINUE AVEC...

 LE KAMISHIBAÏ (2)

(TPS AU CE1)

LA SUITE DES ACTIVITÉS :  H -  I - J - K - L 

ICI ou ICI

A. OBJECTIFS 

À choisir selon le niveau enseigné et le profil du groupe.

- Prendre plaisir à découvrir visuellement un kamishibaï et à écouter l'histoire.
- Répondre à des questions simples.
- Prendre la parole devant ses pairs.
- Ecouter les autres.
- Répéter, insister, transformer, adapter, reformuler son propos pour être entendu et compris.
- Pratiquer divers usages de la langue orale : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.
- Endosser des postures de locuteur/interlocuteur : accepter les tours de parole, attendre pour prendre la parole ; écouter ses pairs.
- S’emparer du vocabulaire donné en classe et l’utiliser à bon escient dans les tâches langagières.

- Caractériser le personnage principal.
- Expliquer ce qui arrive au ballon grâce aux illustrations.
- Reformuler l'histoire à partir des illustrations.
- Connaître le nom des couleurs.
- Mettre en évidence la chronologie de l'histoire.
- S'interroger sur la fin du kamishibaï.
- Créer la suite d’une histoire.
- Choisir différents outils, médiums, supports en fonction d’un projet ou d’une consigne et les utiliser en adaptant son geste.
- Pratiquer le dessin pour représenter ou illustrer, en étant fidèle au réel ou à un modèle, ou en inventant.
- Pouvoir la comparer avec la véritable fin du kamishibaï.

SOMMAIRE

B. PRÉCISIONS PRÉALABLES

MATÉRIEL

 Un ballon de baudruche rose gonflé, semblable au mieux au personnage de Ti ballon (au feutre : bouche nez yeux, sourcils)

 Butaï ou sans cet équipement, voir dispositif de présentation basique "gratuit" ICI ou ICI.

■ Kamishibaï Ti ballon de toutes les couleurs.*
https://www.mk67.eu/kamishibai/812-ti-ballon-de-toutes-les-couleurs.html
Toute copie, toute reproduction, tout plagiat, sans autorisation des éditions MK67, est illégale et passible de poursuite.

■ Séries de reproductions des illustrations : 1 à 3 - 4 à 6 - 7 à 9 - 10 à 12 . 

IMPORTANT

PS au CE1 : À la fin de la séance, ou des séances de ce parcours, en fonction des acquisitions réalisées lors des parcours précédents, il ne faut pas hésiter à initier ou à continuer, de façon plus ou moins systématique, l'une ou l'autre des activités ci-dessous.

 PS-MS : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS-GS : Création d'un LIVRE DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS au CP : Apprentissage d'une des COMPTINES DE TI BALLON ICI ou ICI.

et/ou selon les visées pédagogiques de l'enseignant(e) 

 MS au CE1 : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES ÉMOTIONS  à paraître en OCTOBRE.

REMARQUES

 Ti ballon "présidera" toujours ce parcours.

  L'enseignant(e) peut choisir de soumettre d'autres couleurs ou émotions que celles mentionnées.

SOMMAIRE

C. RAPPEL

     (TPS-PS)

ORGANISATION

En groupe-classe.

DÉROULEMENT GLOBAL

Les grandes "lignes" sont indiquées, permettant à l'enseignant(e) d'ajuster au mieux avec sa façon de faire personnelle.

Si nécessaire, en fonction des acquisitions réalisées dans les parcours précédents : 

1. Revoir le RÉFÉRENTIEL DES COULEURS ICI ou ICI.

2. Revoir le RÉFÉRENTIEL DES ÉMOTIONS à paraître en OCTOBRE.

3.  Revoir l'affiche de la comptine type La semaine des couleurs ; le site Les amis de l'école Lamartine propose un document à ce sujet.
http://ecolelamartine.canalblog.com/archives/2014/09/24/30639668.html

4. Terminer d'apprendre cette comptine.

5. Initier l'apprentissage d'une des COMPTINES DE TI BALLON ICI ou ICI

6. Continuer à faire utiliser à tour de rôle un semainier jours-couleurs, comme celui que le  site Maison Ludique (1) invite à créer :
https://blog.maisonludique.com/enfant-et-loisirs/

fabriquer-semainier-ludique-pour-enfants/)

SOMMAIRE

D. AJUSTEMENT SI NÉCESSAIRE

(TPS-PS)

Les éditions MK67 (2) recommandent à juste titre le kamishibaï à partir de 2 ans.

Le kamishibaï a un atout : la lisibilité des illustrations de Valérie Cox-Haumant (3)  est telle, que l'histoire peut s'appréhender quasiment sans les textes, ce qui est de nature à faciliter sa compréhension

À 2 ans cependant, lire les 16 planches en plusieurs fois est la meilleure solution.

Il faudra, bien sûr, accepter (psychologiquement), avec bienveillance, les épisodes de distraction apparente (mais pas certaine), normaux à cet âge.

Le plaisir visuel et auditif, même parfois, peut-être évanescent, sera au rendez-vous à coup sûr.

Les plus petits de l'école maternelle prendront ce qu'ils pourront. Un "bain"d'images et de mots "racontant", depuis un drôle d'objet, présentera toujours un bénéfice éducatif par l'imprégnation qu'il favorise. 

Mais si vraiment, l'enseignant(e), étant donné la capacité de concentration trop fluctuante  de son groupe (ou de certains enfants), préfère finalement adapter la lecture,il pourra le faire malgré tout.

Comme le kamishibaï peut être utilisé de façon très souple, il y a éventuellement deux alternatives à une lecture complète.​​

ALTERNATIVE 1

Si la maturité de réception est trop juste, il est possible de réduire le nombre de planches.

Il sera alors concevable de ne pas raconter toute l'histoire, l'amputant de quelques passages, mais en veillant à préserver le sens général avec son début et sa fin.

La progression pourra par exemple consister à passer les 10 planches numérotées 1 - 2 - 3 - 7 - 9 - 11 - 12 - 14 - 15 - 16.

Dans ce cas, il faudra aussi modifier les textes pour qu'ils restent cohérents.

L'histoire aura été racontée du début à sa fin, avec quelques omissions.

Cela peut être un excellent compromis pour certains enfants de 2-3 ans

ALTERNATIVE 2

Si nécessaire, il est toujours possible de diminuer encore le nombre de planches quand l'attention est fugace. 

Dans ce cas, Il faudra essayer, par exemple, de ne raconter qu'un morceau de l'histoire en s'efforçant de conserver, quand même, un début et une fin.

La progression pourra consister à passer les 7 planches numérotées 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7.

L'histoire racontée gardera du sens.

Dans ce cas, les textes pourront être quasiment gardés comme tels (ou le cas échéant, simplifiés).

Rien n'empêchera, quand les enfants grandiront, de proposer l'intégralité du kamishibaï que le jeune public (re)découvrira avec un plaisir accru.

C'est vraisemblablement la solution idoine à appliquer si crtains élèves du groupe des TPS ont une concentration  aléatoire.

 

On peut préférer toutefois une approche, inspirée de la lecture d'album promue par un site internet, le PAS À PAS ICI.

CE SERAIT SYMPA DE... ICI

SOMMAIRE

E. LECTURE DES PLANCHES 1 À 12
Compréhension, couleurs, émotions

ORGANISATION

  En groupe-classe.

DÉROULEMENT GLOBAL

Les grandes "lignes" sont à nouveau indiquées, pour la même raison évoquée précédemment (rubrique C).

 

KP propose une lecture partielle du kamishibaï déclinée, dans ce parcours 5, de cinq manières au choix :

E1. EN UNE FOIS 
E2. PAS À PAS
E3. EN 3 ÉPISODES 
E4. ILLUSTRATIONS OU TEXTES SEULS

 

L'enseignant(e) choisira selon le niveau scolaire et son désir pédagogique.

 

Pour ces cinq déclinaisons, on retrouvera des constantes de procédure.

☐  E1 à E3 : Après la seule lecture (E1) ou entre deux séances de lecture (E2 et E3), ne pas hésiter laisser les planches lues du kamishibaï à la disposition des élèves.

☐ E2 à E4 : À la séance suivante, même jour ou jour suivant, selon les réactions, la compréhension des élèves, repasser des planches déjà lues avant l'arrêt, en relisant les textes.

Les séances doivent être rapprochées pour que les élèves puissent garder en mémoire la partie du kamishibaï déjà lue et conserver aussi un intérêt pour la suite.

Il est souhaitable que la lecture du kamishibaï ne dépasse pas sur une semaine.

 

IMPORTANT

☐ Après la passation de chaque planche ou de chaque épisode ou du kamishibaï partiel, sans textes, ou, avec textes, recenser régulièrement :
- les différents changements de couleurs de Ti ballon,
- les émotions et sentiments qu'il éprouve, en lien avec  son évolution colorée.

 

PS au CE1 : À la fin de la séance, ou des séances, en fonction des acquisitions réalisées dans les parcours précédents,il ne faut pas hésiter à initier ou continuer, de façon plus ou moins systématique,  éventuellement l'une ou l'autre des activités ci-dessous.

 PS-MS : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS-GS : Création d'un LIVRE DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS au CP : Apprentissage d'une des COMPTINES DE TI BALLON ICI ou ICI.

et/ou selon les visées pédagogiques de l'enseignant(e) 

 MS au CE1 : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES ÉMOTIONS  à paraître en OCTOBRE.

 

Enfin, le départ est le même quelque soit la formule choisie.

Butaï fermé 

1. Annoncer la poursuite de la découverte du kamishibaï Ti' ballon de toutes les couleurs.
Ouvrir les porte du butaï et commencer. 

SOMMAIRE

E1. EN UNE FOIS (GS au CE1)

À l'issue de la passation des planches 1 à 12,

2.  Laisser les élèves réagir, débattre, etc.

  

3.  questionner les élèves sur :
- la compréhension de l'histoire,
- les personnages rencontrés, leurs interventions, les conséquences sur le petit ballon.

Bien structurer la connaissance du fil (partiel) de l'histoire.

 

​​

 4. Inventorier :
- les différents changements de couleurs de Ti ballon,
- les émotions et sentiments qu'il éprouve, en lien avec  son évolution colorée.

 

5.  Arrivé à la planche 12, demander aux élèves leur avis  :
"Avez-vous aimé cette histoire qui n'est pas finie ?... Oui... Non ?... Pourquoi ?"

 

5.  Puis poursuivre ci-dessous par l'une ou l'autre des deux rubriques :

F. CHRONOLOGIE   ICI

G. UNE FIN À IMAGINER ICI.

SOMMAIRE

E2. PAS À PAS  (TPS-PS)

REMARQUE

 Le site Bienvenue chez les P'tits ! (4) propose un déroulement pédagogique de lecture d'album qui nous a inspiré cette approche.
TPS/PS : Lecture d'album - Doublecasquette  - 2020 
http://doublecasquette3.eklablog.com/tps-ps-lecture-d-album-a183297468

Cette lecture partielle du kamishibaï se fait donc ici planche par planche après avoir donné à voir chaque fois l'illustration.

2. Montrer l'illustration 1.
Laisser les élèves s'exprimer librement, éventuellement formuler des hypothèses.

3. Lire cette fois le texte allant avec l'illustration.
Laisser à nouveau les élèves s'exprimer librement.
En fonction de la compréhension, si nécessaire, éclaircir rapidement en interaction les points qui demandent à l'être.

4. Continuer ainsi, avec la même procédure pour chacune des autres planches.

☐ Quand c'est opportun, recenser :
- les différents changements de couleurs de Ti'ballon,
éventuellement, les différentes émotions, sentiments, ressentis qu'il éprouve, en lien avec  son évolution colorée.

5. Arrêter si possible les séances :
- à un moment de suspens
- ou si l'intérêt du jeune public faiblit.

Reprendre plus tard.

6. À la séance suivante, même jour ou jour suivant, selon les réactions, la compréhension des élèves, repasser éventuellement les planches déjà lues avant l'arrêt, en relisant aussi les textes.

​​​​​

7. Puis, reprendre, pour chaque planche à passer, la même démarche explicitée aux numéros 2,3,4.

 

8.  Arrivé à la planche 12, poursuivre ci-dessous par  la rubrique G. UNE FIN À IMAGINER ICI.

REMONTÉE À D
SOMMAIRE  

E3. EN 3 ÉPISODES (PS au GS)

Durant la passation de chaque épisode, ou juste après, récapituler :
- les différents changements de couleurs de Ti ballon,
- les émotions et sentiments qu'il éprouve, en lien avec  son évolution colorée.

Butaï ouvert

ÉPISODE 1 : PLANCHES 1 à 6

3. À l'issue de la passation de ces planches, questionner les élèves sur :
- la compréhension générale de l'épisode,
- l'intervention du premier personnage rencontré,
- les deux conséquence sur Ti ballon
- les réactions psychologiques et colorées du personnage principal. 

ÉPISODE 2 : PLANCHES 7 à 9 

4. À l'issue de la passation de ces planches, questionner les élèves sur :
- la compréhension générale de l'épisode,
- l'intervention du second personnage rencontré et la conséquence sur Ti ballon.  

ÉPISODE 3 : PLANCHES 10 à 12

5. À l'issue de la passation de ces planches, questionner les élèves sur :
- la compréhension de l'histoire,
- le danger encouru et l'issue de la situation.

Recenser :
- les nouveaux changements de couleurs de Ti ballon,
les nouvelles émotions et sentiments qu'il éprouve, en lien avec on évolution colorée.

6. . Arrivé à la planche 12, poursuivre ci-dessous :
 

 

Puis poursuivre ci-dessous par l'une ou l'autre des deux rubriques :

F. CHRONOLOGIE   ICI

G. UNE FIN À IMAGINER ICI.

SOMMAIRE  

E4. ILLUSTRATIONS OU TEXTES SEULS

                           (GS au CE1)

Que la lecture se déroule planche par planche ou par groupes de planches ou en passant en une fois le kamishibaï, l'enseignant(e) peut choisir de lire :
- les illustrations sans dire les textes ou,

- les textes sans montrer les illustrations :

La procédure sera quasi-identique.

À chaque arrêt :

1. Laisser les élèves réagir, supposer, débattre, etc. 

2. Questionner, informer, préciser pour bien structurer et établir la compréhension.

Éventuellement, selon le cas :

3. Élaborer des textes allant avec les illustrations :
MS-CP : Dictée à l'adulte.
CE1 : Textes rédigé individuellement, par groupes ou collectivement.

ou
3B. Élaborer des dessins (réalisés individuellement ou par groupes) allant avec les textes.
3C. Relecture accompagnées des réalisations des élèves

4. Échafauder, au fur et à mesure, une connaissance solide et précise de l'histoire partielle.

5. Arrivé à la planche 12, poursuivre ci-dessous :

F. CHRONOLOGIE   ICI

G. UNE FIN À IMAGINER ICI.

CE SERAIT SYMPA DE ICI

SOMMAIRE  

F. CHRONOLOGIE DES PLANCHES 1 À 12 
(MS AU CE1)

ORGANISATION

☐ En groupe-classe et petits groupes pour ateliers (MS-GS : Atsem recommandé).

DISPOSITIF À RÉPARTIR

☐ 4 ensemble de planches : 1 à 3 - 4 à 6 - 7 à 9 - 10 à 12 à attribuer respectivement à 4 groupes.
(L'enseignant peut préférer des copies car certains élèves peuvent se repérer avec la numérotation des véritables planches). Chaque groupe reçoit 3  des 12 planches connues.

REMARQUE PARTICULIÈRE

☐ Cette partie peut être facultative. Elle peut tenir lieu d'évaluation de la comprèhension.

DÉROULEMENT GLOBAL

Les grandes "lignes" sont à nouveau indiquées, pour la même raison évoquée précédemment (rubrique C). 

1. Formation des 4 groupes

Répartition des illustrations à raison de 3 images (ou illustrations) par groupe, idéalement.

2. Chaque groupe  doit mettre "ses"illustrations dans l'ordre où celles-ci sont apparues dans le butaï (théâtre de bois).

 

3. Travail des groupes.
Mise en commun en  groupe-classe. 
Chaque groupe propose son rangement et en explique ses raisons.
L'enseignant(e) peut apporter des précisions.

5. Peu à peu,  à l'issue de la ou des séances, la chronogie de l'histoire partielle déjà passée s'est reconstituée.

 

PS au CE1 : À la fin de la séance, ou des séances de ce parcours, en fonction des acquisitions réalisées lors des parcours précédents, il ne faut pas hésiter à initier ou à continuer, de façon plus ou moins systématique, l'une ou l'autre des activités ci-dessous.

 PS-MS : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS-GS : Création d'un LIVRE DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS au CP : Apprentissage d'une des COMPTINES DE TI BALLON ICI ou ICI.

et/ou selon les visées pédagogiques de l'enseignant(e) 

 MS au CE1 : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES ÉMOTIONS  à paraître en OCTOBRE.

REMONTÉE À E1 REMONTÉE À E3REMONTÉE À E4

SOMMAIRE

G. UNE FIN À IMAGINER

(MS AU CE1)

ORGANISATION

☐ En petits groupes puis groupe-classe (Atsem recommandé pour la MS et la GS).

DÉROULEMENT GLOBAL

Les grandes "lignes" sont à nouveau indiquées, pour la même raison évoquée précédemment (rubrique C). 

1. Formation des groupes.

 

2. Inviter chaque groupe à imaginer comment se termine l'histoire.

 

3. Travail des groupes qui doivent échanger avant d'élaborer verbalement, textuellement, graphiquement une fin.
Selon le profil de la classe, l'enseignant(e) peut demander à chaque groupe de raconter la fin imaginée :
- MS AU CP :  sous forme de dictée à l'adulte, 
- CE1 : sous forme de textes.

 

4. Mise en commun en  groupe-classe.
Selon la mise en forme, les élèves peuvent être amenés à se servir du butaï pour communiquer.
L'enseignant(e) peut apporter des précisions.

5. Cette phase devrait mettre les élèves "en appétit" pour découvrir la véritable fin du kamishibaï.

Donc, poursuivre par la rubrique suivante :

H. LECTURE INTÉGRALE DU KAMISHIBAÏ située dans la suite de ce parcours 5  LE KAMISHIBAÏ (2)  ICI ou ICI.

 

PS au CE1 : À la fin de cette ou ces séances, en fonction des acquisitions réalisées dans les parcours précédents,il ne faut pas hésiter à toujours initier ou continuer, de façon plus ou moins systématique,  éventuellement l'une ou l'autre des activités ci-dessous.

 PS-MS : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS-GS : Création d'un LIVRE DES COULEURS ICI ou ICI.

 PS au CP : Apprentissage d'une des COMPTINES DE TI BALLON ICI ou ICI.

et/ou selon les visées pédagogiques de l'enseignant(e) 

 MS au CE1 : Constitution d'un RÉFÉRENTIEL DES ÉMOTIONS  à paraître en OCTOBRE.

REMONTÉE À E1 - REMONTÉE À E2REMONTÉE À E3REMONTÉE À E4

CE SERAIT SYMPA DE ICI

SOMMAIRE

RAPPEL

L'EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE CONTINUE ...

 LE KAMISHIBAÏ (2)

(TPS AU CE1)

LA SUITE DES ACTIVITÉS :  H -  I - J - K - L 

ICI ou ICI

CE SERAIT SYMPA DE...

Nous aider à accroître la qualité de cette proposition pédagogique. Pour cela, vous pouvez au choix, selon votre convenance :

 Suggérer des idées d'évolution des séances, de cet article.

■ Nous relater comment les séances ci-dessus ont été reçues par les élèves*. Donner quelques détails sur les conditions de présentation serait top.

■ Nous communiquer vos trouvailles d'activités de lecture.

* Si vous transmettez des photos, les visages des élèves doivent être floutés.

C'est avec plaisir, que nous mettrons,le cas échéant, en retour, avec votre accord, un lien vers votre site, si vous en possédez un.

CONTACT : ICI ou ICI

Bien sûr, vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous.

MERCI BEAUCOUP !

SOMMAIRE

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Cliquer sur les nombres bleus entre parenthèses pour remonter au texte initial.

(1SITE MAISON LUDIQUE

Ce site vend en ligne des objets personnalisés déco, cadeaux personnalisés, jouets et ustensiles de cuisine, etc. 
https://www.maisonludique.com

(2SITE ÉDITIONS MK67

Une maison dans le top 4 des éditeurs de théâtre d'images ; la première quand au nombre de kamishibaïs avec, à ce jour, plus de 320 titres (Plus de 160 livres). Un rangement par thème précieux pour s'y retrouver.
https://mk67.eu/

(3VALÉRIE COX-HAUMANT

Une illustratrice référence des éditions MK67 : 25 kamishibaïs (et 9 albums)...

SES PARUTIONS AUX ÉDITIONS MK67

https://www.mk67.eu/presentations/24-valerie-cox-haumant.html

PAGE FACEBOOK KAMISHI'VAL

https://www.facebook.com/valkamis/

PAGE FACEBOOK LES DOUDOUS DE VAL

D'autres talents créatifs de Valérie Cox-Haumant : Dessins originaux sur divers supports tels que les magnets, tote bag, ardoises, carterie, toiles... Outils de prédilection le papier kraft, l'encre noire rouge blanc.
https://www.facebook.com/doudoukraft/

(4SITE BIENVENUE CHEZ LES P'TITS !

UneCe site d'une directrice d'école pendant très longtemps propose différentes rubriques : Actualité,  Histoires de classe, Matériel, Mots d'enfants, Pédagogie(s), La classe multi-âges, Trucs et astuces, L'école à travers les textes, etc.
http://doublecasquette3.eklablog.com/accueil-c24366507

DISPONIBILITÉ DES LIENS INTERNET

ICI